Poem to Neda Soltani

Neda Soltani
1982-2009
philosophy student


Dear Neda

Neda you have not died in vain
Your voice still resonates loud and clear
Your death has woke the world-
Your blood has paved our course
In your honor and those of your fallen friends
We stand and demand your vote -
We will not succumb to tyranny and force
And fight until we prevail.
No Neda your death is just a start.
The marches will go on and on
until wrongs are undone
until freedom in ours
O - Neda - The lioness of my heart - my soul
You are the symbol of our pride
You have made our nation proud
You are my mother, sister, and child
You gave voice to our cause
No, you have not fallen in vain
You have given us courage to rise
And when that day of freedom come
We will cry out your name from the rooftops of Tehran
for all the world to hear
That Neda was our guide, our saving grace.
O dear Neda from your call, thousand of lionesses have risen to fight
and they are all proud to say.
that their name is too. "Neda"


from : "A poem in honor of "Neda" and her Fallen Friends", Payvand News - 6/21/09.

 

 

Traduction approximative du poème à Neda Soltani

 


N.B. : je ne censure pas le poème intégral et le commentaire laissés par David G., mais je me permets de dire que l'abus de religion, de Dieu qui est Amour, ne peut être que bon pour la santé mentale de l'homme et du monde. C'est la perversion haineuse de toute religion par le même homme qui mène à la ruine, à la corruption, à la catastrophe, à la guerre et à la mort. Quand l'homme veut se substituer à Dieu, par désobéissance, par intérêt, par orgueil et par jalousie, comme Adam, il ne reste plus qu'à prier l'Esprit Saint qui, Seul, peut nous remplir d'Amour et préserver nos coeurs et nos âmes du péché, de la destruction, du purgatoire et de la damnation.

Patrick, l'auteur du site.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. davidsudest (site web) 01/12/2009

Douce nuit métallique

Crèche en papier aluminium pour santons
Sapin aux boules d'or sous neige en argent
C'est une veillée de Noël en décor letton
Et« Ô douce nuit » console du froid en fer blanc

Et si l'âme de métal incise ma guitare
Avec mes rifs lunaires en gerbes d'étincelles
Comme un chant d'étoiles qui s'envole un saint soir
C'est un feu d'artifice, îles d'étain dans le ciel

Puis en un slow le mercure remonte, tendre scène :
Dans l'étable, l'âne et le boeuf sont en cuivre
Ils réchauffent Jésus, de leurs souffles amènes
L'archange de nickel berce l'enfant du Livre

Petit corps simple, déjà ton éclat s'élève
C'est au nom de l'ordre de la Croix de cobalt
Que louent en choeur les chevaliers porte-rêve
Ton magnétisme aimant jusqu'aux pays baltes

Ma mélodie de métallique devient mystique
Et l'anti-moine que j'étais, se joint au message
L'amour du prochain a atteint ma basse christique
Justice et paix sur terre, bel hymne en alliage

25/11/09

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.

 


compteur de visite html

Rubrique Blog religion Spiritualité Chrétienne Annuaire Encyclopédique Chrétien du Web

 

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×