Prière

Prière du Pape François à Marie, Étoile de la nouvelle évangélisation

Pape francois en priere marie jesus parousie over blog fr

"Vierge et Mère Marie, 
toi qui, mue par l’Esprit,
as accueilli le Verbe de la vie 
dans la profondeur de ta foi humble, 
totalement abandonnée à l’Éternel, 
aide-nous à dire notre “oui” 
dans l’urgence, plus que jamais pressante, 
de faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus.

Toi, remplie de la présence du Christ, 
tu as porté la joie à Jean-Baptiste, 
le faisant exulter dans le sein de sa mère. 
Toi, tressaillant de joie, 
tu as chanté les merveilles du Seigneur. 
Toi, qui es restée ferme près de la Croix 
avec une foi inébranlable 
et a reçu la joyeuse consolation de la résurrection, 
tu as réuni les disciples dans l’attente de l’Esprit 
afin que naisse l’Église évangélisatrice.

Obtiens-nous maintenant une nouvelle ardeur de ressuscités 
pour porter à tous l’Évangile de la vie 
qui triomphe de la mort. 
Donne-nous la sainte audace de chercher de nouvelles voies 
pour que parvienne à tous 
le don de la beauté qui ne se ternit pas.

Toi, Vierge de l’écoute et de la contemplation, 
mère du bel amour, épouse des noces éternelles, 
intercède pour l’Église, dont tu es l’icône très pure, 
afin qu’elle ne s’enferme jamais et jamais se s’arrête 
dans sa passion pour instaurer le Royaume.

Étoile de la nouvelle évangélisation, 
aide-nous à rayonner par le témoignage de la communion, 
du service, de la foi ardente et généreuse, 
de la justice et de l’amour pour les pauvres, 
pour que la joie de l’Évangile 
parvienne jusqu’aux confins de la terre 
et qu’aucune périphérie ne soit privée de sa lumière.

Mère de l’Évangile vivant,
source de joie pour les petits, 
prie pour nous. 
Amen. Alléluia !"

"Donné à Rome, près de Saint Pierre, à la conclusion de l’Année de la foi, le 24 novembre 2013, Solennité de Notre Seigneur Jésus Christ, Roi de l’Univers, en la première année de mon Pontificat." (Exhortation Apostolique "Evangelii Gaudium", "Chapitre 5 : Évangélisateurs avec Esprit" - "2. Marie, Mère de l’évangélisation", "L’Étoile de la nouvelle évangélisation [287-288]").

Mary, mother of evangelization

Maria, la Madre dell’evangelizzazione

María, la Madre de la evangelización

Maria, a Mãe da evangelização

Maryja, Matka ewangelizacji

Maria, die Mutter der Evangelisierung 

Prière pour le bon usage des souffrances de Mgr Vladimir Ghika

une-lumiere-dans-les-tenebres-v-ghika-parousie-over-blog-fr.jpg

 

Prière pour le bon usage des souffrances

de Mgr Vladimir Ghika


Seigneur, je souffre ; voici mes souffrances, prenez-les ; je vous les donne.
Vous qui ne refusez rien de nous, acceptez ceci.
Vous qui, plus que tout autre avez souffert, Vous savez ce que je Vous offre.
Seigneur, je souffre ; voici mes souffrances, prenez-les.

Je Vous les donne, je Vous les donne, je Vous les donne afin que, devenues Vôtres, elles puissent servir à expier les fautes de ceux que j'aime ou qui m'ont fait du bien, me faire mieux pardonner les miennes et me rapprocher de Vous. Faites-en du bonheur, et pour nous tous et sur la terre comme au Ciel.

Seigneur, les heures de souffrances tiennent beaucoup de place dans ma vie. C'est peut-être ce dont je suis le plus riche ; ce n'est donc pas une petite part de moi-même que je Vous offre. Vous le savez et, si je Vous le dis, c'est pour me rassurer moi-même en ce moment ; car si j'ai presque pitié de moi en Vous le répétant, quelle doit être, mon Dieu, Votre pitié pour moi, ô Vous qui m'aimez plus que je ne Vous aime ?

Seigneur, je peux souffrir plus longtemps que je ne puis, des lèvres ou du cœur, Vous prier. Or voici que mes souffrances elles-mêmes prient toutes seules depuis que je Vous les ai données ; elles prieront ainsi plus longtemps que mes prières. Et, plus elles me tourmenteront, plus fort elles sauront Vous prier.

Seigneur, jadis, mes souffrances m'éloignaient souvent de Vous, parce qu'elles s'attachaient trop à mon âme et me ramenaient sans cesse à moi-même. Mais voici qu'elles ne sont plus à moi seul et qu'en elles, je ne veux plus penser à moi-même ; je Vous les ai données; maintenant elles sont à Vous, à Vous à jamais. Tenez-les étroitement serrées sur Votre Cœur, et puisqu'elles ne veulent pas me quitter, je m'y trouverai aussi malgré elles, avec elles, jusqu'au jour où, par Votre Bonté, je me trouverai sans elles, au Ciel, près de ce Cœur. Amen. 

mgr-vladimir-ghika-apotre-et-martyr-parousie-over-blog-fr.jpg 

 

www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.

 


compteur de visite html

Rubrique Blog religion Spiritualité Chrétienne Annuaire Encyclopédique Chrétien du Web

 

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×